jeudi 14 juillet 2016

jeudi 14 juillet 2016 - Jeux-Vidéo - 0 commentaire
Pokémon Go : Ma progression dans la Pokémon-mania
pokemon-go
Un jour je serai le meilleur dresseur tin tin tin tin                    
Tout le monde en parle, médias, collègues, potes...et peut être même vos parents ! Bref, c'est le jeu phénomène du moment : Pokémon Go !

Le principe ? Capturer des Pokémon dans vos rues grâce à la technologie de la réalité augmentée.

Et alors que l'application n'est même pas encore officiellement sortie en France, le jeu est déjà clairement un carton dans les rues de Paris !
Je ne pouvais, de toute évidence, pas passer à côté du doss' !  Je me prends donc pour une dresseuse de Pokémon depuis ce mardi 12 juillet   et put*iin qu'est c'est cool !!!


Zoom sur ma progression

Je joue sur iPhone 6s Plus 

  • Mardi 12/07/16 : Les débuts


Dès l'installation de l'appli, on a la possibilité de choisir entre 3 pokémon, histoire de se lancer dans la partie en faite. Pour ma part j'ai choisi sans hésiter Bulbizarre. Mais, si je m'en rappelle bien, il y avait aussi Salamèche parmi les 3.

pokemon-go
Pokémon-Mania dans l'open space

Chose plutôt cool : J'ai commencé le jeu en même temps que mes collègues ! Du coup nous sommes à peu près au même niveau et croyez moi, les pauses déj' ne sont déjà plus pareilles. Par exemple, hier midi, mon collègue et moi 
(coucou Maxou) sommes partis chasser vers le Jardin d'Acclimation (Neuilly sur Seine). Jamais, mais ja-mais on l'aurait fait s'il n'y avait pas eu ce jeu 





Parmi les premiers Pokémon que j'ai capturé, il y avait Rattata et Roucool ! L'un au bureau et l'autre sur le quai de ma gare à la Défense. Autrement dit, j'étais comme une dingue ! Pour les attraper c'est simple : lorsque sur votre map vous les voyez apparaître, vous cliquez dessus et hop ils apparaissent en réalité augmentée à l'endroit même où vous vous trouvez. Ensuite, il suffit juste d'envoyer la pokéball sur eux pour les capturer. Attention, parfois il faut s'y prendre à plusieurs reprises pour réussir à les avoir.  

Le truc c'est que, plus on se ballade plus on a des points et plus on est susceptible de rencontrer des pokémon intéressants. Donc oui, le jeu peut nous faire découvrir des coins sympas mais inutile de préciser qu'il faut quand même faire un minimum attention à l'endroit où on met les pieds. L'addiction au jeu ne devrait pas empêcher le bon sens hein. 

  • Mercredi 13/07/16 : "Un jour je serai le meilleur dresseur..."

 J'ai enfin atteint le niveau 5 ! À ce stade, il faut choisir entre 3 équipes : Bravoure (rouge), Sagesse (bleu) et Instinct (jaune). J'ai choisi la team BRAVOURE 
Le level 5 c'est surtout là où les choses sérieuses commencent car, voyez vous, à certains endroits sur la map on peut voir des "arènes", des lieux où on peut affronter d'autres dresseurs avec nos meilleurs pokémon. 

En arrivant à ma gare, qui est une arène, je me suis empressée d'aller à l'affrontement avec mon Roucool fraîchement évolué en Roucoups (pc : 145) et c'est sans surprise que je me suis faite ratatinée en même pas deux attaques ...Non mais bon, l'autre était 4x plus fort que moi en même temps...on va dire que c'était un combat de découverte voilà 

Après cette défaite, j'ai fais un tour dans mon quartier et ça a été une chasse plutôt riche ! J'ai attrapé 5 nouveaux pokémon sans compter ceux que je prends en double car après je "transfère" les moins forts et je gagne des "bonbons", ce qui est très important pour faire évoluer les bébêtes. 

Résultat de ma chasse : je suis passée niveau 6

Voici mon inventaire actuel de pokémon   
          pokemon-go-la-vie-en-illustrationspokemon-go-la-vie-en-illustrations
Il me tarde d'en avoir plus 













© 2016 La vie en illustrations | Design made with love by Romy